Sélectionner une page

Communiqué de presse RN Canton de Rostrenen

Non au pôle emploi migrants !

Le 14 novembre, un conseil communautaire de la CCKB s’est tenu à Rostrenen. La majorité a décidé l’embauche de migrants et la création d’une structure du type pôle emploi, pour ceux-ci. Nous rappelons qu’il n’y a pas d’équivalence pour les citoyens locaux, sur la zone de la communauté de communes. A Rostrenen, les chômeurs doivent aller à Carhaix, dans le département voisin, pour bénéficier des services de pôle emploi.

Une fois encore, les élus ont choisi la préférence étrangère au détriment des nationaux, mais en utilisant de l’argent public, celui du contribuable local. La communauté de communes est déjà durement touchée par le chômage et n’a nullement besoin de main d’œuvre importée, non qualifiée de surcroît.

La section « François Puil » du Rassemblement National de Rostrenen proteste contre cette décision des élus de la CCKB et appelle les électeurs du Kreiz Breizh à les sanctionner aux élections.

Les bourgeois capitalistes en ont toujours rêvé, pour faire baisser les salaires et rendre les salariés plus docile  ; Les élus dit « de gauche » l’ont fait, sans doutes shootés à l’opium du peuple… Peut-être devraient ils relire ou plus simplement lire Marx, Jaurès et Blum. Ces derniers doivent se retourner dans leur tombe. Nous leur rappelons, aussi, que la Loi du 20 novembre 1815 décréta l’abolition de la traite négrière. Nous serons très vigilants quant à la suite.

Le délégué du Canton Rostrenen Le 05 12 2019

P. Lécossois